fbpx

Zoom sur 5 traits psychologiques des personnes soumises

par Top-Sante 1 795 views0

Cet article vous a plu ? Faites-le savoir en le partageant:

On connaît tous dans notre entourage des personnes soumises qui n’arrivent pas à s’exprimer ou à s’affirmer. Elles sont très souvent dépendantes d’autres personnes qui peuvent se révéler être violentes ou autoritaires. Même si cela semble anodin, il peut s’avérer très difficile de sortir de cet état de dépendance qui peut se transformer en mal-être permanent. Zoom sur 5 traits psychologiques des personnes soumises.

1. Un manque d’assertion caractéristique des personnes soumises

Les personnes soumises sont relayées au second plan lorsqu’elles sont dans des groupes. Cette position les arrangent, car elles ne peuvent pas affirmer leurs points de vue. Ce manque d’assertivité les pousse à penser d’abord aux besoins des autres au détriment des leurs. Leurs propres opinions n’ont aucune valeur puisqu’elles s’autocensurent automatiquement combattant ainsi l’expression de leurs envies. La souffrance antérieure est telle qu’elles ne peuvent pas prendre le risque de revivre des situations similaires. C’est la raison pour laquelle il faut absolument taire ses envies, ses désirs, car ils sont jugés comme fauteurs de trouble.

2. Les personnes soumises sont le fruit d’un passé douloureux

L’adulte est la résultante de l’enfance. Lorsque celle-ci a été marquée par des événements traumatisants, il est possible que l’individu devienne une personne soumise. Elle se sent inutile lorsqu’elle ne dépend pas de quelqu’un d’autre. L’estime de soi subit un grand coup et il n’y a par la suite pas moyen qu’elle reprenne confiance en elle de façon instantanée.

3. Pas question d’affronter les autres

Le conflit peut être une forme d’affirmation pour des personnes bien portantes. L’un des traits psychologiques des personnes soumises est qu’il n’est pas question d’affronter les autres. Cette situation réveille en elles des souvenirs traumatisants difficiles à surmonter. Elles vont donc préférer subir le point de vue des autres quitte à se faire marcher dessus. Elles trouvent que c’est bien mieux que de se battre contre des démons du passé qui se manifestent à chaque fois qu’un conflit naît.

4. Il faut se faire tout petit   

Dans le même sillage que la peur du conflit, l’un des traits psychologiques des personnes soumises est visible par le fait qu’il n’est pas question de se faire remarquer par les autres. L’on croira que ces personnes sont timides, pourtant elles font exprès de ne pas attirer l’attention sur elles. Les personnes soumises préfèrent se fondre dans la masse afin d’éviter des situations gênantes ou des événements qui pourraient très vite dégénérer en conflit. Il est donc préférable de se cacher pour être bercé par cette illusion de paix.

5. La dépendance émotionnelle donne un sens à leur vie

Lorsqu’une personne est soumise, elle aura forcément besoin d’un individu sur lequel s’appuyer émotionnellement pour donner un sens à leur vie ou les protéger. C’est cette dépendance qui les expose à de la maltraitance aboutissant à une grande souffrance émotionnelle. Peu importe les traits psychologiques des personnes soumises, il faut garder à l’esprit qu’elle souffre énormément et qu’elle n’arrive pas à sortir de ce cercle infernal. Il leur faut un véritable travail de conscientisation et un travail profond sur soi. Lorsque son estime de soi se retrouvera au beau fixe, elle pourra enfin vivre en toute indépendance.




Commentaires

commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>