fbpx

Soulagez vos douleurs de sciatique grâce à ces astuces simples et efficaces

par TopSante 13 375 views0

Cet article vous a plu ? Faites-le savoir en le partageant:

Vous ressentez des douleurs caractérisées de la fesse jusqu’au pied c’est-à-dire, tout au long du nerf sciatique ? Si tel est le cas, vous souffrez d’une douleur sciatique. L’origine de cette douleur est en principe la hernie discale qui comprime et irrite sérieusement le nerf sciatique, mais il existe d’autres raisons. Autre chose à savoir, ce problème selon une enquête du campus du Neurologie serait ressenti par près 40 % de personnes. Comment s’en débarrasser ?

Les symptômes de la sciatique

Il ne faut pas confondre la sciatique avec d’autres douleurs. Avoir mal dans le bassin et même dans la cuisse ne signifie pas que vous souffrez automatiquement de ce mal. En effet, la sciatique authentique si l’on peut la nommer ainsi est peu fréquente et impose d’être prise en charge de manière spécifique. Sa douleur est très significative, elle se propage du bas du dos pour chuter à la jambe.

Généralement, elle commence par la perte de tonus dans la jambe à ce propos, un cas pareil est annonciateur d’une éventuelle paralysie elle exige qu’on en fasse une urgence médicale plus précisément une opération. Ce nerf situé profondément dans la fesse peut gonfler, ou subir une constriction qui se fera ressentir comme des brûleurs, causant par la même occasion un affaiblissement dans la jambe en proie à la douleur.

À ce moment, tout mouvement brusque sera préjudiciable et le mal sera accentué. Dans le cas où la douleur est persistante dans les 2 ou 3 semaines, faites un scanner ou une IRM pour en savoir davantage sur ce que vous avez.

Zoom sur les principales origines des douleurs sciatiques

Les causes de cette douleur sont diverses. Ça peut être dû à l’inflammation autour de la racine nerveuse du fait d’une hernie discale, d’une arthrose ou encore d’une tumeur. Il peut également s’agir du resserrement de la moelle épinière avec l’exercice d’une pression sur la sténose lombaire. En outre, la grossesse, des blessures au dos, de même que la maladie génératrice du disque sont répertoriées comme les autres causes de la sciatique.

Soulager la sciatique à l’aide du repos et des étirements

Se ménager est important quand on fait face à une crise sciatique. Il faut éviter les mouvements capables d’étouffer la douleur. Reposer son dos tout en restant actif est utile. Profitez de votre temps pour faire des étirements, la posture du chameau (se pencher en arrière avec des mains à l’arrière du dos qui tiennent les talons), la posture de la grenouille (se mettre à genoux tout en écartant véritablement les jambes) ; l’étirement papillon ou encore l’étirement du fessier en position allongée sont autant d’exercices qui peuvent vous aider idéalement à soigner votre sciatique.


La posture du chameau

La posture de la grenouille et
l’étirement papillon

L’étirement du fessier en position allongée

Les anti-inflammatoires et les infiltrations sont aussi recommandés

Prendre les anti-inflammatoires peut soulager de cette douleur insupportable dans les cas extrêmes, les médecins ordonnent la morphine et lorsqu’elle n’a pas l’effet attendu, le recours aux infiltrations peut être salvateur ; il s’agit des injections de cortisone autour du nerf sciatique cependant, l’efficacité de cette technique divise.




Commentaires

commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>