fbpx

Les médecins disent que les personnes qui se rongent les ongles ont ce trait de personnalité spécifique

par T S 1 361 views0

Cet article vous a plu ? Faites-le savoir en le partageant:

Les scientifiques ont observé que les gens sont plus susceptibles de se ronger les ongles lorsqu’ils s’ennuient, sont stressés ou frustrés, et cette observation les a aidés à tirer une conclusion surprenante.

Se ronger les ongles, arracher les poils- scientifiques et professionnels de la santé ont regroupé ces activités dans une seule catégorie appelée comportements répétitifs centrés sur le corps.

Les comportements répétitifs centrés sur le corps sont des habitudes répétitives, préjudiciables et non fonctionnelles qui entraînent une détresse ou une altération importante, écrivent des scientifiques de l’Université de Montréal qui ont étudié les personnes touchées par de tels comportements.

Essentiellement, ces chercheurs ont voulu savoir ce qui poussait les gens à se ronger les ongles. Ce comportement est-il un mécanisme d’adaptation émotionnel ou est-ce quelque chose qu’ils font en réponse à leur environnement?

Les scientifiques ont étudié un groupe de personnes qui adoptent ces comportements, ainsi qu’un groupe de contrôle, les plaçant dans des situations où elles sont amenées à ressentir du stress, de la détente, de la frustration et de l’ennui. «Les deux premiers concernaient la projection de vidéos (un accident d’avion et les vagues sur une plage)», écrit Science Daily.

« La frustration a été obtenue en demandant aux participants d’accomplir une tâche supposée facile et rapide (ce n’était pas le cas) et l’ennui causé par … laissant le participant seul dans une pièce pendant six minutes! »

L’étude a conclu «que les participants étaient plus susceptibles d’adopter des comportements répétitifs centrés sur le corps lorsqu’ils se sentaient ennuyés, frustrés et insatisfaits plutôt que lorsqu’ils se sentaient détendus.

De plus, ils adoptent ces comportements lorsqu’ils sont stressés. Cela signifie que cet état n’est pas simplement dû à des «habitudes nerveuses» », a rapporté Sarah Roberts, auteur de l’étude, sur le site Web de la recherche scientifique.

« Les résultats suggèrent que les personnes souffrant de comportements répétitifs centrés sur le corps pourraient bénéficier de traitements conçus pour réduire la frustration et l’ennui et pour modifier les croyances perfectionnistes. »

Ça y est: se ronger les ongles est un signe de perfectionnisme.

«Nous pensons que les individus ayant ces comportements répétitifs sont peut-être perfectionnistes», a conclu l’investigateur principal Kieron O’Connor, «ce qui signifie qu’ils sont incapables de se détendre et d’exécuter leurs tâches à un rythme« normal ».

Ils sont donc sujets à la frustration, à l’impatience et au mécontentement lorsqu’ils n’atteignent pas leurs objectifs. Ils connaissent également de plus en plus d’ennui. « 

«Le perfectionnisme est une phobie des erreurs», a déclaré le Dr Jeff Szymanski, de la faculté de médecine de la Harvard Medical School, au blog Harvard Health. «Les perfectionnistes sont durs envers eux-mêmes, très critiques. Mais en se frappant, ils finissent par se démoraliser.

Selon le Dr Szymanski, cette condition n’est pas nécessairement négative. « Au cœur de tout perfectionnisme, il y a l’intention de faire quelque chose de bien… Le défi est de penser à le faire différemment. »

Cela ne veut pas dire que les perfectionnistes devraient se contenter de moins ou s’en tenir à des normes moins strictes. Les personnes aux tendances perfectionnistes devraient se concentrer sur les solutions plutôt que sur les problèmes.

Parfois, cela peut vouloir dire essayer diverses techniques pour obtenir le résultat souhaité. Cela peut également signifier s’éloigner d’un problème pendant une minute et passer à une autre tâche au lieu de laisser un problème faire dérailler la poursuite d’un objectif plus large.

«Les perfectionnistes en santé résolvent les problèmes», déclare le Dr Szymanski. « Ils tirent le meilleur parti de leurs erreurs. »

Si vous vous grignotez les ongles, les cheveux ou la peau, cela peut indiquer que vous êtes stressé, ennuyé ou frustré et que vous êtes peut-être un perfectionniste. Ne laissez pas cela vous décourager, cependant. Il existe des moyens d’utiliser cette condition à votre avantage. Vous devrez peut-être simplement travailler sur vos techniques de résolution de problèmes.

Consulter un professionnel de la santé ou un conseiller serait un excellent endroit pour commencer à améliorer vos compétences en résolution de problèmes.




Commentaires

commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>