fbpx

Les frères et sœurs plus jeunes sont plus drôles que leurs frères aînés selon des études

par Top-Sante 966 views0

Cet article vous a plu ? Faites-le savoir en le partageant:

Cet article ne prétend pas répondre à cette question en réalité. Il est basé sur des études et des enquêtes menées auprès des deux groupes. Pour cela, le sondeur britannique YouGov a confirmé les résultats d’études antérieures. Les frères et sœurs plus jeunes sont les plus drôles. C’est du moins ce que dit la grande majorité des participants.

YouGov nous en dit plus sur son enquête

L’enquête réalisée a concerné 1 783 frères et sœurs. Le critère principal pris en compte pour donner de la crédibilité à cette étude est l’évaluation du trait de personnalité au regard de l’ordre de naissance occupé. Les frères aînés pensent qu’ils détiennent la palme d’or du groupe le plus drôle ; ils sont 36 % à le penser. Ce chiffre est inférieur aux 46 % des plus jeunes qui se sentent comiques.

Vers un consensus ?

Nous ne pouvons assurer avec clarté si les deux groupes sont consensuels sur ce point, car même s’il est démontré que les plus jeunes sont les plus amusants, les plus âgés sans le nier, se considèrent tout aussi drôles que les plus jeunes. Ils soulignent que l’humour ne devrait pas être généralisé, mais pris selon le contexte.

Pourquoi les frères aînés sont-ils moins drôles que leurs cadets ?

C’est une question compliquée, étant donné la nature subjective de l’humour. Toutefois, des études menées dans des familles britanniques ont montré que les frères et sœurs plus jeunes sont plus dynamiques dans des domaines aussi divers que leurs aînés. C’est donc ce dynamisme, cette polyvalence qui constitue la base de leur humour, qui semble entreprenant et surtout plein de confiance. Mais l’autre raison invoquée serait d’une certaine manière, l’idée qu’ils se sont auto-imposés pour faire rire les gens mieux que leurs aînés.

Cette dernière clarification donne plus de poids à cette enquête qui considère qu’il existe une lacune très importante dans les traits de personnalité des familles de plus d’un enfant. De toutes les caractéristiques, c’est celle relative au sentiment de responsabilité qui atteste le plus cette distanciation.

Car la grande majorité des premiers-nés ont naturellement cette tendance à se sentir plus responsables que leurs plus jeunes ; un sentiment qui grandit lorsque les parents sont plus âgés ou ne sont plus en vie. Une fois encore, nous prenons cet alibi avec des pincettes, car la dynamique familiale diffère d’une famille à l’autre. Il y a des familles dans lesquelles les plus jeunes en plus d’être studieux, sont souvent plus responsables dans certaines situations que leurs aînés.

Les cadets toujours plus amusants selon Joseph Doyle

Les cadets peuvent en être fiers. En plus d’être considérée comme le groupe d’âge le plus amusant et le plus détendu, une étude ajoute qu’ils sont les parents les plus choyés. Ils sont plus sereins que les anciens. L’ordre de naissance a un impact sur la personnalité. C’est Joseph Doyle qui l’a dit. Il est possible qu’un garçon né après l’aîné ait 20 à 40 % de chances d’être un fauteur de troubles, la tendance n’est pas la même avec un groupe de filles.




Commentaires

commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>