fbpx

Les enfants des mendiants : voici la raison pour laquelle ils sont toujours endormis

par TopSante 1 372 views0

Cet article vous a plu ? Faites-le savoir en le partageant:

Les mendiants font intégralement partie du décor de nos sociétés modernes. On les compte par dizaines dans la plupart des villes du monde. Si le fléau a de proportions différentes en fonction des pays, le sujet divise profondément les habitants des cités. Face à leurs demandes incessantes, de nombreuses personnes sont devenues méfiantes. En effet, partagés entre le devoir d’aider son prochain est les craintes face aux escroqueries, l’heure est à la retenu. Qu’en est-il réellement ? Voici un témoignage poignant qui en dit long sur le sujet.

Synopsis    

Cette histoire qui se déroule à Bangkok au Cambodge est tirée de faits réels. Il s’agit d’une mendiante qui passe la quasi-totalité de ses journées avec son enfant dans les mains et un sac rempli d’argent juste à côté. L’enquête réalisée ici cherche à déterminer si elle est réellement dans le besoin.

La mendiante et le bébé

Non loin de la plus grande station de métro de la ville de Bangkok se trouve une mendiante bien connue des habitués du train. Elle est facilement reconnaissable par son allure particulière, propre à la plupart des mendiants du monde. Avec ses habits sales et ses cheveux mal coiffés, elle tenait entre ses mains un bébé d’environ deux ans qui dormait. Juste à côté se trouvait un vieux sac qui avait quelques trous.

Les passants pris d’empathie y jetaient régulièrement de l’argent. Assise sur le sol, la tête légèrement penchée vers l’avant, elle avait l’air vraiment triste. Je passais régulièrement devant cette mendiante qui ne cessait de m’intriguer. Après un mois, je me posais de plus en plus de questions. Je regardais fixement le bébé et j’ai constaté que rien n’avait changé. Il était toujours habillé de vêtements sales.

Et le plus surprenant c’est qu’il ne poussait pas le moindre cri. Les questions fusaient dans ma tête. Comment un enfant de cet âge peut-il survivre dans un environnement aussi insalubre ? De plus, comment pouvait-il rester endormi avec tout le vacarme qu’il y a autour de la station de métro ?

En un mois, l’enfant n’avait poussé ni cris ni sanglots. À cet âge, ils sont pleins de vitalité. Certaines mamans ont même du mal à les calmer. Celui-ci était tout le temps endormi. Comment était-ce possible ? Piqué au vif par la curiosité, j’ai décidé de poser la question directement à la mendiante : « Madame, pourquoi est-ce qu’il dort tout le temps ? »

Une supercherie bien huilée

La mendiante ignora ma question et se contenta de baisser la tête. Face à cette indifférence, j’ai récidivé. Devant mon insistance, la femme manifesta son agacement. Mais je ne voulais rien entendre et je posai à nouveau ma question en haussant le ton. C’est à ce moment précis qu’un monsieur mit la main sur mon épaule en me disant « cessez de l’accabler avec vos questions elle souffre déjà bien assez ». Il mit un peu d’argent dans le sac de la mendiante qui fit immédiatement un signe de croix en guise de remerciement.

Resté sur ma faim, j’ai décidé d’appeler un ami qui a réussi dans les affaires. Rien ne pouvait lui échapper. Il était au courant de tous les faits divers de la ville. Au bout de quelques minutes de conversation, il m’a appris que les enfants sont sous l’effet de la vodka ou de l’héroïne. C’est pour cette raison qu’ils sont si calmes.

La mendiante appartient à un réseau criminel qui se fait de l’argent par ce procédé ignoble. Les enfants sont drogués pour accroitre le mécanisme de persuasion de la supercherie. Réfléchissez donc à deux fois avant de donner de l’argent à un mendiant. Il est préférable de leur donner de la nourriture ou de l’eau.




Commentaires

commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>