fbpx

Les 8 médicaments interdits pendant la grossesse

par TopSante 8 588 views0

Cet article vous a plu ? Faites-le savoir en le partageant:
  • 519
    Partages

La grossesse est une période critique de grande vulnérabilité qui nécessite une vigilance constante.

La plupart des femmes sont bien conscientes de l’hygiène général qu’il faut entretenir au cours de la grossesse, concernant le régime alimentaire, la supplémentation en vitamines, l’éviction d’alcool de caféine et tabac… etc. Cependant, les études ont démontré la mauvaise connaissance des médicaments par la plupart des femmes, et des risques de ces traitements sur la santé maternelle et fœtale. Voici une liste bien détaillée des effets nocifs de certains médicaments sur la grossesse que chaque femme enceinte doit connaître.

Liste des médicaments à proscrire pendant la grossesse :

1-Les Anti-inflammatoire non stéroïdiens (Aspirine, Ibuprofène, l’Acide Niflumique)

Son rôle: Soulager la douleur ainsi que les autres symptômes des pathologies inflammatoires tels que : Les soins dentaires, les otites, les angines, les coliques néphritiques, les pathologies rhumatismales, les douleurs articulaires et musculaires, céphalées et migraines, les hémorroïdes…etc.

Risque : L’exposition du fœtus au AINS augmente le risque malformatif et favorise l’apparition de pathologies néonatales. Les risques encourus sont principalement :

– Cardiaque : L’insuffisance cardiaque droite, l’hypertension pulmonaire, allant jusqu’à la mort fœtale.

– Rénal : L’insuffisance rénal néonatal, l’atteinte des structures rénales irréversibles, ainsi que la souffrance fœtale à cause de la diminution brutale du liquide amniotique.

Ce risque étant perceptible à partir du 6ème mois de grossesse, majeur après 7ème mois et demi, est persistant jusqu’à 10 jours après l’arrêt du traitement.

2-Les Inhibiteurs de l’Enzyme de Conversion et les Antagonistes des Récepteurs de l’Angiotensine 2 (ICE et ARA2)

Son rôle: Traitement de l’hypertension artérielle, l’insuffisance cardiaque, l’insuffisance rénale chez les diabétiques, et les maladies des artères coronaires.

Risque : L’utilisation des IEC et ARA2 lors du 1er trimestre de grossesse peut être toxique pour le fœtus. Par conséquent, le pourcentage de mortalité peut atteindre 10 à 20%. Les autres conséquences de cette utilisation sont comme suit : une hypotension fœtale, l’insuffisance rénale aiguë, le syndrome de Potter (regroupant un ensemble de malformations pulmonaires, crâniennes, et rénales), des anomalies rénales irréversibles.

Il est donc nécessaire de modifier le traitement antihypertenseur en cas de désir de grossesse.

3-L’Isotrétinoïne :

Son rôle: Traitement des acnés sévères résistantes aux antibiotiques.

Risque : L’Isotrétinoïne est tératogène. Ce risque est maximal pendant le 1er trimestre mais reste persistant au-delà. Entre 18% et 28% des fœtus exposés à l’Isotrétinoïne développent un syndrome polymalformatif fait de : des anomalies du système nerveux central, anomalies cardiaques et auditifs, et une insuffisance du développement des os du crâne.

On note aussi un taux élevé de retard mental sévère ou limite avec un QI < 86 chez les enfants qui échappent aux risques malformatifs.

Selon les recommandations de l’OMS, l’Isotrétinoine ne doit jamais être prescrit sans un test de grossesse négatif, une contraception efficace et détaillée durant toute la période du traitement, ainsi qu’une ordonnance limitée à un mois renouvelable.

4-Le lithium :

Son rôle: Traitement thymorégulateur, indiqué essentiellement dans les troubles bipolaires.

Risque : Il a été démontré que l’exposition au Lithium pendant la 5ème à la 9ème semaine de grossesse augmente le risque des malformations majeures et cardiopathies congénitales de 2.3%. Cependant, et en absence d’alternative thérapeutique, l’utilisation du lithium peut être envisageable après le 1er trimestre et après réalisation d’une échographie cardiaque fœtale.





Commentaires

commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>