fbpx

Le décès de son animal de compagnie, explications sur une douleur difficile à surmonter [aussi difficile à surmonter que celle d’un proche ?]

par Top-Sante 1 440 views0

Cet article vous a plu ? Faites-le savoir en le partageant:

Avoir un animal de compagnie, c’est jouir d’une relation unique et particulière, souvent difficile à expliquer. Quand celui-ci décède, la douleur et la peine qui s’ensuivent peuvent être encore plus difficiles à vivre. Bien qu’il soit difficile à comparer, le deuil d’un animal de compagnie peut être aussi douloureux que celui d’un proche. Voici plus d’explications pour en savoir plus sur ce phénomène difficile à expliquer.

Impossible de rester indifférent au décès de son animal de compagnie

Le deuil de son chien ou de son chat entraîne généralement une douleur insurmontable qui se rapproche de la douleur de perdre un être cher. La raison ici est due au fait que ces animaux de compagnie vivent avec nous et nous côtoient au quotidien pendant de nombreuses années. On finit par s’y attacher et on partage avec eux de merveilleux moments. Rester indifférent à leur mort, ce serait renier sa propre humanité ou encore nier le lien affectif que l’on avait avec ses compagnons fidèles, joueurs, sympathiques et loyaux.

À la mort de son animal de compagnie, il est donc naturel de souffrir ou d’être dévasté comme si l’on venait de perdre un proche. La douleur engendrée par ce deuil est bien réelle, elle a une intensité variable et elle peut même durer pendant des mois.

Le décès d’un membre à part entière de la famille et la fin d’une relation particulière

Une autre raison qui explique la douleur engendrée par le deuil d’un animal de compagnie est que celui-ci n’est pas souvent considéré comme un simple animal. En effet, notre chien ou notre chat est souvent considéré comme un membre à part entière de notre famille avec qui on entretient une relation plus que particulière. L’amour, le soutien et l’affection que nous donnent nos animaux de compagnie est immense. Parfois, on se sent plus proche d’eux que de certains des membres de notre famille. De ce fait, à leur mort, il est normal que l’on puisse souffrir.

Le décès de son animal de compagnie marque la fin d’une relation unique. Bien que cette douleur soit réelle, elle est souvent mal perçue dans la société, ce qui la rend encore plus difficile à surmonter. En effet, pleurer pour un animal est mal vu et savoir comment surmonter la mort de son chat devient encore plus difficile.

Venir à bout de la mort de son animal de compagnie

Le meilleur moyen pour savoir comment surmonter la mort de son chat ou de son chien est de faire le deuil de son chat ou de son chien. À la mort de votre animal de compagnie, il faut faire son deuil, faire face à sa disparition, exprimer ses émotions et surtout prendre le temps pour soi. Il ne faut donc pas hésiter à pleurer, à exprimer sa tristesse afin d’évacuer cette douleur. Ne cherchez pas à savoir combien de temps pour faire le deuil de son chien il faut, vous aurez de tout le temps nécessaire pour avancer.

Vous devez éviter de culpabiliser suite à ce décès et essayer plutôt de l’accepter pour aller de l’avant. Vous devrez respecter les étapes du deuil (déni, colère, culpabilité, dépression, résolution) et pourquoi pas essayer d’adopter un nouvel animal.




Commentaires

commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>