fbpx

J’ai arrêté de me justifier auprès des personnes qui ne comprennent que ce qu’elles veulent

par Top-Sante 590 views0

Cet article vous a plu ? Faites-le savoir en le partageant:

Nous sommes tous appelés à justifier les actes que nous posons au quotidien du fait que nous vivons en société. Cependant, la pression familiale et sociale peut très vite devenir insupportable et créer un malaise profond. À un moment donné il faut pouvoir dire stop au jugement des autres et ne vous focalisez que sur ce que vous pensez de vous-même, car au fond vous êtes le seul juge.

Le fait de se justifier nous crée du stress 

Les parents proches exercent une véritable pression sur nous. Leur jugement va influencer nos choix et le fait qu’ils analysent toutes nos décisions nous cause un stress élevé. Un article de Psychology Today  explique qu’il faudrait être capable de s’opposer à tous ces individus qui ont un jugement sur les points importants de notre vie.

Et le fait est que se justifier est une chose assez commune chez tous. On cherche l’approbation de nos pairs ce qui cause ce malaise indéniable lorsqu’on ne le reçoit pas ou pendant l’attente. C’est la peur de ce que penseront les autres qui guide les actions posées par certaines personnes. Elles ont peur d’être considérées comme différentes et de rompre cette habitude établie au fil du temps par la société. Tout le monde croit avoir un mot à dire sur la vie d’autrui au mépris de ce qu’il ressent et de sa propre opinion.

Vous avez le droit de vous exprimer

Le simple fait de pouvoir dire oui ou non change considérablement notre état émotionnel. Libéré des opinions parfois trop négatives de l’entourage, on prend soin de s’écouter et d’arrêter de prendre en compte tout ce qu’il dit. Vous avez le droit de vous exprimer et cela a un impact positif sur la qualité de votre vie en général.

Avoir ses croyances et les accepter sans prendre celles des autres comme référence permet d’instaurer au fil du temps un certain respect de votre être. L’entourage qui se nourrit de vos justifications se voit lésé et contraint d’accepter vos choix, car au final c’est d’abord de vous-même qu’il s’agit et pas de quelqu’un d’autre.

Comment mettre ses opinions en pratique dans sa vie ?

La première règle à retenir est que vous êtes libre de donner des justifications ou non. Vous êtes le seul maître à bord et c’est uniquement vous qui ressentez le véritable poids de vos actes. Certes, vos décisions personnelles affecteront votre entourage et il faudra donc être capable de vous garder de répondre à sa demande d’explication tout en finesse et avec politesse.

Se justifier auprès des autres n’est pas en soi une chose mauvaise. Le problème vient du fait de le faire constamment comme une sorte d’obligation sociale. Il faut garder à l’esprit que certaines personnes éprouvent un certain plaisir dans vos explications. En posant leurs questions, elles posent d’ores et déjà une critique ou cherchent à vous dénigrer. Alors à celles-là, sachez dire que vous n’avez rien à donner.




Commentaires

commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>