fbpx

[C’est prouvé] L’intelligence est transmise par la Mère !

par Top-Sante 2 464 views0

Cet article vous a plu ? Faites-le savoir en le partageant:

La recherche n’a jamais cessé en ce qui concerne l’origine de l’intelligence. Cette année, une information qui ravira à coup sûr les femmes est tombée : l’intelligence est transmise par la mère. Cette information relayée par les scientifiques s’appuie sur des études menées sur un échantillon de population. Vous voulezsavoir comment la mère transmet l’intelligence à l’enfant ? Nous faisons un zoom sur la question de la transmission de l’intelligence à l’enfant par la mère.

Les femmes ont gagné la guerre des chromosomes

La revue américaine Psychology Post a affirmé dans une de leur publication que la transmission de l’intelligence serait héréditaire et qu’elle serait transmise par la mère. En effet, les gènes de l’intelligence sont issus du chromosome X. Et puisque la femme en possède deux, les scientifiques en ont déduit qu’elle est plus pourvoyeuse des capacités d’intelligence cognitives, liées à la mémorisation, l’attention, le langage, la capacité de raisonnement, chez les enfants.

Cette assertion scientifique se fonde principalement sur la recherche engagée par le scientifique Robert Lehrke en 1972. Bien que son échantillon d’étude porte sur un échantillon beaucoup trop faible pour généraliser, ce dernier est le premier à faire le lien entre le chromosome X et les capacités cognitives et la transmission de l’intelligence à l’enfant par la mère.

L’affection maternelle : un facteur important

Le chromosome X n’est pas le seul facteur marquant dans la transmission de l’intelligence de la mère à l’enfant, puisqu’uniquement 40 à 60 % de l’intelligence seraient héréditaires. L’affection maternelle est également un facteur qui participe au développement de l’intelligence de l’enfant. Le constat fait est que :

  • Les enfants les plus attachés au père surmontent mieux les frustrations de la vie avec plus d’aisance ;
  • Les enfants qui sont plutôt attachés à la mère et qui jouissent de l’amour maternel développent de meilleures capacités de compréhension et d’empathie.

Une place prépondérante à la stimulation intellectuelle

Quoi qu’il en soit, l’environnement et la stimulation intellectuelle de la part de la mère jouent également un grand rôle dans la transmission et le développement de l’intelligence chez l’enfant.

En effet, l’intelligence se développe mieux quand les bonnes conditions personnelles et familiales sont réunies. Ainsi, même si elle est transmise de manière héréditaire et qu’elle n’est pas stimulée, l’intelligence de l’enfant ne s’épanouira pas.

Ces conditions sont entre autres :

  • Les valeurs transmises à l’enfant, telles que la discipline, l’engagement, la persévérance, etc. ;
  • L’autonomisation et l’indépendance de l’enfant, qui lui permet de mieux développer son processus cognitif ;
  • La confiance en soi de l’enfant qui lui permet de dominer les frustrations et de mieux analyser les situations de la vie ;

Ce développement cognitif de l’enfant est plus assuré par la mère. En passant plus de temps avec les enfants, la mère, à travers divers défis, assure à ce dernier une bonne stimulation de l’intelligence. Ainsi, les femmes ont une place prépondérante dans la transmission et le développement de l’intelligence chez les enfants. Néanmoins, cette révélation sur la transmission de l’intelligence à l’enfant par la mère n’est pas faite pour frustrer les papas qui ont également une place de choix, puisqu’ils participent au développement des tissus du placenta durant la grossesse qui serait garant du développement du cerveau.




Commentaires

commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>