fbpx

Ces nouveaux tampons à l’extrait de cannabis pourraient vous débarrasser des douleurs menstruelles

par TopSante 3 638 views0

Cet article vous a plu ? Faites-le savoir en le partageant:

La période menstruelle est parmi ces choses qui font ou ont déjà fait partie de la vie quotidienne de toute femme, néanmoins, elle ne se manifeste pas de la même façon chez tout le monde. Certaines peuvent donc voir les règles comme un véritable calvaire auquel elles doivent faire face chaque mois tellement la douleur peut être vive voire insupportable.

Pourquoi certaines règles peuvent être particulièrement douloureuses ?

Les menstrues ou « dysménorrhées » douloureuses concernent 50% à 80% de l’ensemble des femmes qui sont encore en état de fécondité. Sachant qu’une partie d’entre elles (5% à 15%) témoignent de douleurs aiguës durant cette période pouvant facilement altérer le cours de leurs activités étudiantes, professionnelles ou sociales.

La plupart du temps, les règles qui sont accompagnées de douleurs rendant impossible un certain nombre d’activités surviennent quand la période d’adolescence arrive à son terme mais aussi peu avant la ménopause, et ce, car il est question d’étapes de la vie où des bouleversements hormonaux majeurs ont lieu. Il est aussi important de garder à l’esprit qu’il n’est pas question d’anomalies ou de symptômes liés à une quelconque pathologie ou dysfonctionnement sous-jacent. Du coup, ces douleurs finissent généralement par disparaître progressivement surtout après une première grossesse. Il se peut cependant que des douleurs menstruelles persistantes et intenses survenant après l’arrivée des saignements soient signe d’un trouble appelé « endométriose ». Ce trouble se manifeste par un tissu endométrial qui se développe hors de l’utérus provoquant ainsi des lésions ou des kystes ovariens.

Des problèmes à signaler au médecin

Il est indispensable pour une femme de garder un œil sur le déroulement de chaque cycle menstruel afin de relever toute anomalie liée à cette période. Par conséquent, si jamais vous remarquez l’un de ces points, n’hésitez pas à prendre contact avec votre gynécologue :

  • Lorsque les douleurs sont d’une telle intensité que toute vie sociale/professionnelle normale devient particulièrement compliquée voire impossible.
  • Lorsque les douleurs menstruelles gagnent en intensité ou que les saignements sont anormalement abondants malgré le fait que la personne en question les a depuis de nombreuses années.
  • L’avis d’un professionnel est aussi nécessaire si des saignements inhabituels ont lieu entre chaque période menstruelle et la suivante.

Des tampons contre les crampes menstruelles ?

Il s’agit sans doute d’une bonne nouvelle pour toutes les femmes qui voient cette période comme un vrai cauchemar ! Mais la création de tampons faisant disparaître ces douleurs est désormais un fait ! Et devinez quoi ? Ils sont faits à base d’extraits de cannabis comme le précise nos confrères de Independent.

C’est bien une société nommée Fiora qui a eu l’idée de produire ce que l’on pourrait assimiler à des « suppositoires vaginaux à base de cannabis » dans l’objectif de permettre aux femmes de se débarrasser de la souffrance que leur provoquent habituellement les règles.

L’efficacité d’un tel produit proviendrait notamment des deux principales substances qui le composent, à savoir le THC et le CBD, deux éléments cannabinoïdes entrant dans la composition chimique du cannabis. Ils ont pour effet de faire disparaître la douleur et de permettre à des substances chimiques d’atteindre le cerveau en vue de provoquer une détente au niveau des nerfs et des différents muscles du corps. Il a même pu être rapporté que les femmes qui ont utilisé ces tampons ont clairement vu à quel point leur période menstruelle est devenue bien plus paisible qu’auparavant. Toutefois, ce produit ne bloque pas les menstruations, il faut donc utiliser une protection en plus.

Mais vous devez certainement vous en douter, ces tampons ne sont malheureusement pas à la portée de toutes, puisque toute femme voulant en profiter devra adhérer au collectif « Fiora » et en fonction des lois en vigueur dans votre pays, vous devra probablement présenter une demande administrative en plus d’une lettre de recommandation rédigée par le médecin. Et comme le précise nos confrères de Independent, ce produit n’est disponible qu’en Californie et au Colorado.

Le prix représente malheureusement aussi un obstacle car cette petite solution miracle n’est pas du tout donnée : Un paquet de 4 tampons coûte 44$ (Un peu moins de 40€), soit 11$ le tampon (environ 10€).




Commentaires

commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>