Des centaines de milliers de personnes touchées par une nouvelle infection sexuellement transmissible

par TopSante 29 826 views0

Cet article vous a plu ? Faites-le savoir en le partageant:
  • 982
    Partages

Une infection sexuellement transmissible apparue dans les années 80 semble revenir en force ces dernières années. Pendant seulement deux ans, on la soupçonne d’avoir touché des milliers de personnes en Angleterre seule.

De quoi s’agit il donc au juste? Comment se manifeste cette Infection, et quelles sont ses symptômes ?

Cette Infection sexuellement transmissible est connue sous le nom de Mycoplasma génétalium. Il s’agit d’une bactérie qui se transmet sexuellement et qui peut causer des inflammations des voies génitales et urinaires. Cette bactérie peut aussi être à l’origine de plusieurs problèmes sanitaires tels que la maladie inflammatoire pelvienne, l’arthrite, l’infertilité notamment chez les femmes et la prostatite chez les hommes.

Pouvant entraîner la fragilité de l’appareil génital de manière considérable, cette bactérie peut ainsi faciliter la tâche devant d’autres IST, tels que le VIH, pour infecter plus facilement l’organisme.

Les Symptômes du Mycoplasma génitalium:

Chez les femmes, une grave inflammation du col de l’utérus, voire même une urétrite peut être causée par la bactérie Mycoplasma génitalium. L’ urétrite provoque donc des douleurs abdominales et vaginales, des malaises lors des relations sexuelles, des mictions fréquentes et brulures mictionnelles, et aussi des écoulements et saignements vaginaux anormaux et importants.

Chez l’homme, l’urétrite provoque également des mictions fréquentes, des écoulements du gland et des douleurs lors de la pratique sexuelle et l’éjaculation.

En cas de douleurs similaires ou semblables, n’hésitez donc pas à demander à votre médecin (ou gynécologue) de faire un test.




Commentaires

commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>