fbpx

N’ignorez jamais ces 5 signes d’alerte de la stéatose hépatique !

par Top-Sante 1 316 views0

Cet article vous a plu ? Faites-le savoir en le partageant:

La stéatose hépatique par définition est une maladie dont la détection est une des plus difficiles qui soient. Même si elle est associée généralement à l’hypertension et à l’obésité par exemple, cette maladie communément appelée foie gras peut aussi avoir pour source la consommation excessive d’alcool. Cette maladie se déclare lorsque le foie est envahi par la graisse. Quand on sait que le foie remplit de nombreuses fonctions vitales, comme l’élimination des toxines, la production de protéines… il est donc essentiel d’en prendre soin. Voici pour vous, 5 symptômes de la stéatose hépatique.

1. Un abdomen enflé

 Même si ce symptôme est associé de nombreuses maladies, le foie étant logé au niveau de l’abdomen, lorsque le foie est touché, l’ascite se développe la stagnation d’un liquide au niveau du péritoine viscéral et pariétal. La présence de ce liquide donne lieu à des difficultés respiratoires, des douleurs au bas du dos, une indigestion et une augmentation du volume de l’abdomen.

2. Des douleurs dans l’abdomen

L’un des symptômes de la stéatose hépatique est l’apparition soudaine d’inconfort au niveau de l’abdomen. Aussi appelée « point », cette douleur est localisée au niveau de la partie supérieure droite de l’abdomen ou centre de ce dernier. Si l’on parle de douleur soudaine, c’est que cette dernière ne résulte d’aucun effort. Bien souvent, cette douleur nait après un repas. Le foie qui a pris du volume occupe l’espace qu’est censé prendre l’estomac quand ce dernier est plein.

3. Une sensation de fatigue

La fatigue survient quand un organe essentiel au fonctionnement du corps subit des complications. De même, lorsque le foie est touché, le cerveau impose au corps de pomper moins de sang dans le but de le protéger de cette situation. Cela induit une baisse du niveau d’énergie et donne lieu à la déconcentration, le stress et le manque de joie de vivre.

4. L’Indigestion

Ce symptôme de la stéatose hépatique est celui qui permet facilement de le détecter lors d’un examen approfondi chez le médecin. Dans ce cas, l’indigestion est chronique, car tout ce que le patient consomme peu importe ses conditions de santé et la quantité ingérée donne lieu à des gaz, des nausées et plus graves encore à des maux d’estomac. Si vous êtes sujet à l’une ou l’autre de ces complications après le repas, alors n’hésitez pas à consulter un médecin.

5. Une urine sombre

Beaucoup de maladies influencent la qualité de notre urine. Et pour cause, c’est le seul liquide qui prend en charge le transport de toutes les toxines et tous les déchets qui sont éliminés par le corps. S’il arrive qu’après de longues heures sans uriner, les urines soient foncées, dans le cas du foie gras, la couleur foncée devient un symptôme quand les urines sont foncées et le reste tout le long de la journée. Les selles peuvent aussi servir de signal d’alarme, il s’agira de les observer pour voir si elles sont plus blanches ou offre une odeur plus prononcée. Chacun de ces détails permettra de poser un diagnostic juste sur la stéatose hépatique.




Commentaires

commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>